Les tapis attirent le regard et apportent une bonne dose de confort à votre intérieur. Même s’il est agréable de se sentir bien aux pieds, la saleté est plus difficile à enlever d’un tapis que d’un carrelage ou d’un stratifié. Il est important de passer régulièrement l’aspirateur, mais cela ne fait qu’enlever le plus gros de la poussière. Les taches, en particulier, sont tenaces et ne partent souvent qu’avec des produits de nettoyage coûteux. Ces conseils vous aideront à décider si les taches disparaîtront avec des remèdes maison ou si un nettoyage professionnel de la moquette est recommandé :

Nettoyer la moquette, mais seulement avec la bonne technique

Que l’on nettoie soi-même la moquette à la main ou que l’on fasse appel à des professionnels, il est toujours important d’enlever la tache de la moquette le plus rapidement possible, de préférence à l’état frais. Il ne faut jamais essayer de frotter ou d’enlever la tâche, car cela ne fait qu’enfoncer la saleté encore plus profondément. Tamponnez donc la tâche avec précaution. Lorsque vous enlevez la tâche, travaillez toujours du bord de la tache vers le centre. Prévoyez suffisamment de temps pour le nettoyage de la moquette, surtout si l’opération est importante. Les produits doivent souvent être trempés pendant une longue période et le tapis a besoin de suffisamment de temps pour sécher. Indépendamment du type de produit, vous devriez toujours le tester d’abord sur un endroit discret du tapis. Si le matériau supporte le nettoyant, vous pouvez vous mettre au travail. Mais si le tapis se décolore ou s’abîme d’une manière ou d’une autre : Ne continuez surtout pas. Mais avec quoi nettoyer le tapis ? Astuce universelle : l’eau minérale fait des merveilles sur les taches fraîches. Il suffit de verser l’eau sur la tâche et d’absorber la saleté dissoute à l’aide d’une serviette ou d’un chiffon en microfibres. Encore une fois : ne frottez pas. Ou mieux encore, visitez ce site pour connaitre plus.

Nettoyant pour tapis ou remède maison – lequel est le plus efficace ?

Comme chacun sait, les produits ménagers ont ceci de formidable qu’ils sont à la fois bon marché et efficaces et qu’ils sont présents dans presque tous les foyers. Ils sont naturels et ont fait leurs preuves depuis des générations.

Le bicarbonate de soude :

Grâce au bicarbonate de soude qu’il contient, le bicarbonate de soude est un véritable remède miracle contre toutes sortes de taches et de saletés. De plus, il chasse également les mauvaises odeurs. Saupoudrez simplement le bicarbonate de soude sur la tache et versez ensuite prudemment de l’eau chaude (non bouillante !) sur les endroits – c’est la seule façon d’ouvrir les pores des fibres ! Ce mélange doit ensuite agir pendant quelques heures – ou mieux encore pendant la nuit. Vous pouvez ensuite tamponner délicatement la poudre. Si la tache est toujours là, le processus peut être répété. Le vinaigre peut également être ajouté à l’eau. Mais attention : le vinaigre a un effet blanchissant et ne convient donc que pour les tapis clairs.

Le sel :

Le sel est considéré comme le remède ultime contre les taches de vin rouge sur le tapis. Appliquez immédiatement le sel sur la tache et laissez reposer. Le sel absorbe le vin rouge et se colore en rouge. Aspirez ensuite le sel pour le faire disparaître. Veillez à ne traiter la tache que de l’extérieur vers l’intérieur, sinon elle ne fera que s’étendre. Si le vin rouge a déjà séché, le vin blanc, l’eau minérale et l’eau vinaigrée peuvent aider. Comme ces produits contiennent de l’acide, vous devez tester au préalable la solidité des couleurs de votre tapis à un endroit peu visible.

Le jus de citron :

Le citron a également un effet blanchissant et ne doit donc être utilisé que sur des tapis clairs. Il suffit de verser un peu de jus de citron sur la tâche et de l’essuyer délicatement avec un chiffon.

Nettoyant pour vitres :

Le nettoyant pour vitres permet également d’enlever les taches tenaces de la moquette. Vaporisez-en un peu sur la tâche, laissez-le sécher et brossez ensuite. Pour ce faire, vous pouvez par exemple utiliser une brosse à main du commerce.

De la mousse à raser :

La mousse à raser est une alternative bon marché à la mousse pour tapis. Il est toutefois important que la mousse ne soit pas colorée et qu’elle ne contienne pas d’additifs tels que le menthol. Appliquer la mousse à raser sur la tâche, la faire pénétrer avec précaution à l’aide d’une brosse, puis passer l’aspirateur.

Mousse pour tapis :

Avant d’appliquer la mousse pour tapis, il faut passer l’aspirateur sur le tapis afin d’éliminer grossièrement les saletés non adhérentes. Tester maintenant la mousse à un endroit peu visible. Si la couleur n’est pas passée, la mousse pour moquette peut être utilisée sans crainte. Pour cela, procéder comme pour la mousse à raser : Vaporiser, faire pénétrer à l’aide d’une brosse et passer ensuite simplement l’aspirateur.